Voyages avec la Fédération Française de la chaussure

Cet été, les créateurs français de la FédérationFrançaisedelachaussure @frenchshoesfederation nous transportent à travers leurs collections aux quatre coins du monde. Des inspirations sauvages aux graphismes ethniques, du bleu de la Méditerranée, au futurisme du Japon jusqu’aux terres ocres d’Afrique, le voyage est une source inépuisable de créativité.

Les rives de l’AMAZON,

 

Pour nous faire voyager, les créateurs s’inspirent des rivages lointains et déclinent les plus beaux cuirs exotiques. Une thématique visible dans toutes les catégories de souliers passant du croco chez Clergerie qui couvre ses sandales à plateformes vert d’Amazonie, au sacré python présent chez Craie avec ses mules à e et python noir. Paraboot utilise l’imprimé serpent pour ses baskets et mocassins, Sartore l’associe à des talons architecturaux pour sa paire de sandales et Anaki à sa version spartiate.

LE FUTURISME DE TOKYO

Hybrides, futuristes ou minimalistes, les formes inspirées du Japon et de Tokyo s’invitent dans les collections de l’été. Chez Arche, les sandales jouent avec la basket-chausse e et s’ouvrent pour l’été sur des semelles archi-texturées, et les sandales de Flamingos ont la touche sport et colorée. Assumant leur part d’originalité, les sandales tentent des associations inédites, des jeux de transparence, des matières plastiques et plexi associées aux formes les plus sculpturales chez AHAAS et vont jusqu’à s’inspirer de l’esprit bondage japonais (« shibari ») chez Maison Ernest.

AUX COULEURS DE LA MEDITERANEE

l’Espagne en espadrilles montantes et colorées chez Adige. Clin d’œil aux souks de Marrakech, les sneakers de la maison AHAAS se parent de motifs berbères, AYJ décline des modèles de babouches personnalisée et French Theo propose ses mules en cuir cuivré rappelant les rives du Moyen-Orient. Plus proche, Saint-Tropez et la Riviera se rappellent à travers sandales et escarpins au motif Vichy cher à M Moustache, ou à la mode marinière d’Escadrille.

L’AFRIQUE ET SON SAFARI

Cet été, ode à l’Afrique et à sa faune sauvage. Toujours star, le léopard se décline en all-over ou par touche, à l’image des escarpins Azurée. Tachetée et sauvage, l’imprimé girafe sort de la savane et vient couvrir les baskets de Canal St Martin et les sandales de Flamingos, la panthère s’invite sur la bo ine de pluie Méduse, et le zèbre sur les sandales à boucles de La Bo e Gardiane. Ethniques, graphiques, les souliers s’inspirent aussi de l’artisanat africain à la manière de Sartore dont les sandales font apparaître des talons jaune tressés de noir ou d’Adige et son motif afro-tribal.

LA CONQUETE DE L’AMERIQUE

Cowboys, indiens, Far West… l’Amérique de l’Ouest fait toujours rêver. Chez Nuts & Bolts, la bo ine inspirée santiag s’accorde autour de bandanas indiens amovibles. Une même thématique qui résonne chez Sartore dont les modèles de santiags ultra graphiques a chent une touche Western et glamour assumée. Pour l’esprit Farmer de charme, rendez-vous chez Bosabo dont les sabots et sandales à talons s’associent au cuir brut de brut. Et pour gravir les canyons de l’Ouest, place aux modèles de randonnées Le Soulor.

ARTISANS DU MONDE

Le raphia, originaire de Madagascar, et ses déclinaisons corde et tresse, est partout, des ballerines de Bagllerina aux baskets total look raphia signées Clergerie jusqu’aux sandales Mi-Mai. L’esprit couture et fait-main rappelle les artisans du monde, à l’instar de Juch et ses inspirations Sénégal. La corde se mixe au cuir croco chez Rivecour, au velours chez Solovière et se pare de couleurs chez Opéra National de Paris. Autre ambiance et mêmes inspirations des traditions chez Tapatia dont les sandales mexicaines revisitent les classiques.

Suivez la Fédération Française de la Chaussure sur :

@frenchshoesfederation

Facebook: French Shoes Federation

Créée en 1929, la Fédération Française de la Chaussure regroupe environ 200 marques. Au total, 120 entreprises – industriels et créateurs d’articles chaussants – répartis sur le territoire national. Reconnue métier d’art, la fabrication de chaussure c’est aussi chaque année 23 millions de paires Made in France, un critère largement apprécié à l’international. La FFC représente et accompagne ses adhérents dans le cadre de leur développement marketing et international, dans le domaine social
et réglementaire, et promeut le savoir-faire et la créativité française.

Pin It on Pinterest